– La grande Métairie en Vendée : Un lieu de vacances familial et reposant

20160723_200521.jpgCe qui m’a interpellé lorsque j’ai effectué quelques premiers pas dans ce camping, c’est la quiétude du lieu.

Le cadre est campagnard, il est situé dans un village qui s’intitule St Hilaire la Forêt (5 KM de la mer) dans le département de la Vendée.

Dans cette structure de vacances, vous trouverez tout : Potager, Des animaux de la ferme, deux superbes piscines, un terrain de sport, une salle de jeux, restaurant, bar….Tout Tout Tout…Que du bonheur pour les petits et grands :20160723_200331.jpg20160723_200507.jpg20160723_201455

20160723_200427.jpg20160723_200419.jpg

20160723_201625.jpg20160723_201121.jpg

20160723_201133

Un conseil : Visiter le site du camping !

Site la grande métairie

 

– Bienvenue à bord !

Stéphane est pêcheur professionnel.

Son métier qu’il exerce depuis toujours est une vraie passion.Avec son bateau  » AIGUE MARINE »,  il adore partager sa passion avec qui veut …!

Du mois d’avril à septembre, vous pouvez partir en mer avec lui, soit pour une simple promenade, soit pour une vraie pêche en mer.

Il est installé dans le département de la Vendée, à Talmont St Hilaire (Port Bouguenais)

20160714_111913

Bon vent à tous, n’oubliez pas de réserver à l’avance !20160714_111509

– Un fauteuil pour Hugo :

Ce mois ci,  mon flash concerne l’enfance tout simplement.Voici un garçon qui a juste besoin d’être aidé :

Hugo est ce petit garçon atteint d’une maladie handicapante qui l’oblige à vivre toute la journée dans un fauteuil.Son état de santé nécessite aujourd’hui pour lui l’achat d’un nouveau fauteuil roulant électrique.Le coût : 14000 euros.La sécurité sociale rembourse 4000 euros.Ceci est une somme très élevé pour les parents.

Avec mon aide et notre association http://cargoducoeur.com, les parents d’Hugo ont créé une cagnotte : Voici le lien : 

https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-fabre-hugo .

Je m’engage sur le sérieux et l’honnêteté de cette action humanitaire ! Merci à vous de participer et de parler de cette réalité à votre entourage.

Hugo ce matin m’a fait un coucou.Il a demandé à sa maman de m’expédier cette photo : Je lui ai dit que j’allais partager cette dernière avec tous mes contacts.

photo hugo

– une maison de retraite exemplaire !

Située non loin de Guingamp,  dans le département des côtes d’Armor,  cette maison de retraite est implantée dans le village de St Agathon.

Il n’est pas banal de vous entretenir de cette structure dans nos colonnes.

Mais là,  je tiens à donner un coup de chapeau au directeur bien sur et à l’ensemble du personnel de l’établissement.Ici,  tout est bien, et en plus à la pointe du progrès…!  

Vous dire que c’est la meilleure structure de France n’aurait aucun intérêt .Mais je vous certifie qu’un  parfum de sérénité et de bonheur règne dans ce lieu.Les résidents sont heureux et considérés avec un grand respect.

Un tel établissement mérite vraiment la palme d’or.Il fait figure d’exemple !

Un grand merci à tous  bien sur pour avoir permis à ma mère de vivre un séjour de rêve dans votre lieu imprégné d’un vrai savoir faire et d’humanité.

EHPAD beau chêne .

beau chêne

– Elisabeth de France :

Son prénom :     Elisabeth. (De France, c’était pour la touche humoristique !)

Sa profession : Institutrice.

Lieu de résidence : Près de Metz.

Vous savez tout ou presque car il existe un évènement important dans le déroulement de sa vie : Il y a quelques années, elle part en voyage à la découverte de l’île de Madagascar.La beauté naturelle de ce pays est grandiose.Après quelques jours de voyage, elle arrive dans un petit village .Elle visite ce dernier.Au moment même où elle arrive sur le lieu de l’école, elle reçoit un coup de massue car cette dernière est construite avec quatre poteaux et une simple bâche.

Durant tout le reste de son périple à l’étranger,  elle pense sans cesse à cette bien triste école et à ses enfants dont la scolarité est complètement dépendante de la météo.Pas de table et de chaise, de matériel d’éducation…..

De retour en France, vous l’aurez compris, son métier d’institutrice et son grand coeur ont amené à la création d’une association :  Andao Ary .  Cliquez sur le précédent lien.Elisabeth mérite ces quelques mots dans nos colonnes car elle appartient à cette catégorie d’êtres qui écoute leur conscience et qui agisse avec elle.

enfants mada..

– Texte, poésie d’une rare beauté :

Le jour où je me suis aimé pour de vrai…
Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle authenticité

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de vouloir une vie différente,
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue
à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation,
ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien
que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts,
et que ce n’est pas le moment.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire :
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle amour-propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire des grands plans.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
quand ça me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, j’appelle ça simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison,
et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert l’humilité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur,
Elle devient un allié très précieux. »

Charlie Chaplin

– Une bonne adresse à Redon (Bretagne)

Si vous passez un jour à Redon en Bretagne, faites une halte découverte sympathique durant quelques heures dans cette ville au passé historique intéressant.

Pour bien manger, voici une bonne adresse :

Un restaurant-crêperie : Le Poséidon ( 12 rue Notre Dame) (Tel : 02.99.08.05.76) .

Ici la cuisine est faite entièrement maison avec des produits frais.L’accueil est chaleureux et la patronne ajoute au plaisir gustatif par sa gentillesse.

Bon appétit :

SAMSUNG